Le projet LIRATOUTÂGE s’organise à Saguenay!

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Le projet LIRATOUTÂGE s’organise à Saguenay!

 

Québec, le 2 mai 2023 – L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) est fière d’annoncer le déploiement du projet Liratoutâge à Saguenay!

Continuer à lire…

MAI 2023 Lectures de Claire

L’inconnu du presbytère T. 2 Le jeu du hasard apporte la conclusion à cette saga historique de Josée Ouimet éditée chez Hurtubise. En1866, Honorine se voit dans l’obligation de prendre soin de sa mère dont la santé décline. Dévoré par la jalousie, son ex-fiancé Donatien lui fait la vie dure. Pour sa part, le fugitif le plus recherché de son temps John Surrat réalisera que la liberté n’est pas à sa portée. Continuer à lire…

L’AREQ dépose son mémoire – Vivre et vieillir ensemble : une charpente neuve sur des fondations à rebâtir

Bien que les orientations de la politique Vivre et vieillir ensemble (VVE) du gouvernement soient louables, l’AREQ est d’avis qu’une telle politique publique ne peut fonctionner pleinement sans de solides fondations dans l’offre de soins et de services à domicile ainsi qu’un soutien à l’innovation dans les milieux d’hébergement collectifs pour les personnes aînées. Le modèle actuel qui repose essentiellement sur le privé (lucratif et non lucratif) n’est pas la voie à maintenir pour répondre aux défis du vieillissement de la population et aux objectifs prévus par la politique VVE elle-même.

C’est en ce sens que l’AREQ propose un mémoire qui se veut constructif, en se penchant sur les éléments fondamentaux qui manquent au Québec pour réaliser pleinement les objectifs attendus de VVE.

 

Bonne lecture 😊

Mémoire
Vivre et vieillir ensemble : une charpente neuve sur des fondations à rebâtir

 

AVRIL 2023 Lectures de Claire

C’est avec une grande habileté que Christiane Asselin donne la parole à Mistral dans son livre Nom d’un chien paru aux éditions Les Pelleteurs de nuages. Vivant dans la tranquillité, un jeune chiot de 9 semaines voit sa vie chamboulée lorsque deux visiteurs décident de l’adopter. Dépaysé et sans reprères canins, Mistral pose un regard implacable sur les humains et ne rate pas une occasion de dire ce qu’il pense d’eux. Humour, sarcasme et poésie sont au rendez-vous. Continuer à lire…